Le mag éco

Sa nomination a été entérinée lors du Conseil de surveillance du 26 mars dernier : suite au départ d’Hervé Martel pour le Grand Port Maritime de Marseille, Baptiste Maurand, jusqu’alors directeur général adjoint, est directeur général du Grand Port Maritime du Havre depuis le 15 avril.

 

A 38 ans, ce diplômé des Ecoles nationales des Ponts et Chaussées et des Travaux publics de l’Etat, ainsi que de l’université de Westminter, dirige ainsi le 1er port français pour le commerce international.

Avant d’arriver à la direction d’HAROPA – Port du Havre, Baptiste Maurand a travaillé dans différents ministères, notamment ceux du transport et de la transition écologique.

 

Le Directoire du port est désormais composé de Baptiste Maurand en tant que Président, Serge Ferreira, Directeur des Ressources Humaines et Sylvain Levieux, Directeur Financier.

 

Plan d'investissement de 600 millions €

Le Conseil de surveillance, par la voix de sa présidente Emmanuelle Perron, a salué Baptiste Maurand, son prédécesseur ainsi que leur équipe des bons résultats financiers 2018 qui démontrent un assainissement notable de la situation et la restauration de la capacité d’autofinancement.

L’augmentation du trafic portuaire et des recettes liées au domaine porte ainsi le chiffre d’affaires à 195 millions € en 2018.

La marge brute d’autofinancement (MBA) dépasse l’objectif fixé par le projet stratégique et s’établit à 55 millions € en 2018 : un résultat qui a triplé en 5 ans. Le ratio indiquant le nombre d’années nécessaires au remboursement de la dette, progresse également : 3 ans en 2018 contre 13 ans en 2013.

 

Ce bilan permet au port de porter l’ambitieux programme d’investissement voté en 2018, d’un montant de 600 millions €, et de conforter son développement au sein d’un ensemble intégré à l’échelle de l’axe Seine. Parmi les investissements phares prévus, la réalisation de la chatière reliant Port 2000 à la Seine, l’achèvement de Port 2000 avec les postes à quai 11 et 12 et l’aménagement des quais pour l’accueil des activités industrielles de l’éolien en mer.

 

 

Photo : Baptiste Maurand, directeur général du Grand Port Maritime du Havre © HAROPA