Le mag éco

Le Cluster Maritime Français (CMF) a profité de la tenue des Assises des Energies Marines Renouvelables, le 22 mars au Havre, pour présenter le 1er rapport de l’observatoire des énergies de la mer.

Cet observatoire, réalisé en partenariat avec le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) et le Groupement des Industries de Construction et d’Activités Navales (GICAN), vise à montrer un 1er bilan de la réalité de la filière EMR.

 

198 entreprises – structures de formation ou de R&D, développeurs – exploitants, et prestataires divers - ont répondu au questionnaire, et un constat s’impose : en amont de la réalisation des premiers projets en France, la filière représente déjà une réalité économique : plus de 2 000 équivalents temps-plein, spécifiques à ce secteur, et 1,3 milliards € ont été investis par ces entreprises (hors développement des parcs et investissements portuaires).  

L’éolien en mer posé génère le plus d’emploi (57%), suivi ensuite par l’éolien flottant (18%) et l’hydrolien (14%).

 

Cet observatoire a pour objectif de perdurer dans le temps, pour permettre d’évaluer l’impact au fil des années de l’ensemble de la filière. Le rapport et sa synthèse sont téléchargeables sur le site Internet dédié.