Le mag éco

Une bonne nouvelle pour l’usine du Havre, dont le permis de construire a été déposé en février dernier : Eolien Maritime France, concessionnaire des parcs éoliens en mer de Fécamp, de Courseulles-sur-mer et de Saint-Nazaire, vient de sélectionner Siemens Gamesa pour équiper deux de ces parcs. Soit près de 1 GW de puissance installée, qui vient compléter le carnet de commandes de l’usine française, déjà chargée d’équiper les parcs de Saint-Brieuc, Dieppe – Le Tréport et Ile d’Yeu.

 

Cette annonce fait suite à la décision de GE Renewable Energy, jusqu’alors fournisseur exclusif, d’assurer la livraison des éoliennes pour un seul des projets français portés par Eolien Maritime France, détenue par EDF Renouvelables et la société canadienne d’infrastructures énergétiques Enbridge. Le 1er parc lancé par Eolien Maritime France sera donc équipé par les turbines Haliade 150-6 MW une fois les recours purgés, les autres par les éoliennes SWT- 7.0-154 DD de l’industriel européen.

 

Déjà partenaire d’EDF Renouvelables pour le parc éolien en mer posé de Teesside au Royaume-Uni, ainsi que pour le projet éolien flottant de Provence Grand Large en France, Siemens Gamesa Renewable Energy bénéficie d’une expertise éprouvée dans le domaine.

Attaché à la création d’une filière industrielle dédiée en France, par Eolien Maritime France s’est tourné vers cet acteur reconnu qui fabriquera ses éoliennes dans l’usine qu’il a prévu de construire au Havre.

 

« Une bonne nouvelle pour notre territoire »

Jean-Baptiste Gastinne, Maire du Havre et Président de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole se réjouit de l’annonce. « C’est une bonne nouvelle pour notre territoire qui se trouve renforcé comme principale place d’implantation de la nouvelle filière industrielle française de l’éolien offshore.

La place du Havre attend désormais un engagement fort de la part de ses partenaires que sont l’Etat et la Région Normandie pour permettre le financement des travaux nécessaires à l’implantation des activités de Siemens Gamesa sur les terrains du Grand port maritime du Havre. De son côté, Le Havre Seine Métropole y prendra toute sa part pour aboutir à l’objectif commun d’une mise en production des turbines et pales d’éoliennes au Havre dès 2022. »

 

 

 

Photo : Quai Joannes Couvert sur le port du Havre, où sera implantée l’usine Siemens Gamesa © Vincent Rustuel