Le mag éco

« L’union fait la force ». C’est sur ce proverbe de bon sens que Luc Lemonnier a débuté la cérémonie de vœux de la nouvelle Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole.

Cette nouvelle entité fusionne en effet depuis le 1er janvier 2019 les ex-territoires de la Communauté de l’Agglomération Havraise (CODAH), de la Communauté de communes Caux Estuaire et de la Communauté de communes du canton de Criquetot-l’Esneval.

Luc Lemonnier, Maire du Havre, a été élu président du Havre Seine Métropole lors du 1er conseil communautaire, qui s’est déroulé le 15 janvier, avec en complément 15 vice-présidents et 33 membres élus pour constituer le bureau communautaire.

 

Un bassin de 115 000 emplois

Ce nouveau territoire regroupant 54 communes et 275 000 habitants, représente un ensemble complémentaire, cohérent territorialement et pertinent en terme de développement économique et de bassin de vie.

Le Havre Seine Métropole dispose d’un bassin de 115 000 emplois et réunit l’ensemble de la Zone Industrielle Portuaire du Havre. Ce qui permet d’offrir notamment de nouvelles opportunités en matière de mobilité et de fiscalités.

 

D’une surface de 500 km², avec 65 km de littoral, cette métropole maritime résolument connectée au Grand Paris dispose de plus de 2 grands sites remarquables inscrits au Patrimoine mondial de l’humanité : Etretat et le centre reconstruit du Havre.

 

Lors de la cérémonie des vœux, le 17 janvier, le Président a dévoilé la nouvelle identité visuelle de la structure. Le logo, au dégradé bleu – vert, reflètent toutes les nuances du territoire : sa dimension maritime, fluviale et terrestre. Le rond qui l’entoure est un clin d’œil à la planète, à la vocation internationale et à l’ouverture qui caractérise le territoire havrais.

Le nouveau site Internet permet de retrouver toutes les informations sur la structure, ses missions et ses services.